Antigua And Barbuda

Antigua And Barbuda

Antigua-et-Barbuda est la plus ancienne des juridictions délivrant des licences pour les jeux d'argent en ligne et est connue pour imposer des limites d'âge ainsi que pour exiger que les opérateurs publient sur leurs sites des avertissements concernant la nature addictive du jeu.Le site de la Direction antiguaise des jeux offshores (ADOG) est disponible ici.

Protection des joueurs

En fait, en vertu de leur Code d'interdiction(4)(2), toute entreprise de jeu qui permet à un joueur de parier si elle sait que l'individu en question est un joueur compulsif constitue une violation. Il s'agit d'un critère quelque peu subjectif, et il est difficile de déterminer combien de fois ce code particulier a été appliqué par les sociétés de jeux.

Le Code stipule également que tout traitement injuste d'un joueur par le biais de logiciels, ou dans le cadre des opérations de jeux en ligne, constitue une infraction. Cela peut s'appliquer aux entreprises titulaires d'une licence délivrée par l'autorité compétente, qu'elles soient directement responsables ou non, ou que l'une de leurs filiales ou coopératives (comme les fournisseurs de logiciels) en soit responsable.

Frais et inactivité des joueurs

De plus, le coût des licences annuelles s'élève à 85 000 $ au total pour les licences relatives aux jeux interactifs et aux paris interactifs, ce qui est loin d'être abordable. En outre, toute personne détenant une participation de cinq pour cent ou plus dans une entreprise qui souhaite obtenir une licence doit se voir accorder une licence individuelle et obtenir l'approbation individuelle de l'ADOG en tant que "personne convenant" à l'entreprise.

Il est également demandé à l'opérateur concerné d'avoir une réserve obligatoire de 100 000 $, qui peut paraître faible, avant qu'il puisse débuter ses activités de jeu ; toutefois, cela est compensé par des règles strictes régissant la sécurité des fonds des joueurs en garantissant que les dépôts de ces derniers (au minimum) sont comptabilisés séparément et ne sont utilisés, essentiellement, qu'après avoir été effectivement perdus. En effet, le casino doit toujours être capable de payer les montants que les joueurs ont en dépôt, auxquels s'ajoutent une réserve d'au moins 100 000 $ pour des gains potentiels supérieurs au montant qu'un joueur peut actuellement avoir en dépôt.

Certaines personnes se sont interrogées sur la tendance des casinos en ligne à "bloquer" le compte d'un joueur pour inactivité après un certain temps, mais dans le cas de l'ADOG, les casinos en ligne autorisés sont obligés de le faire après un délai de 12 mois d'inactivité. De plus, l'ADOG exige que les titulaires de licences lui transmettent des renseignements concernant l'identité d'un joueur individuel, dans le cas où ce dernier se verrait payer plus de 5 000 $ ; cette transaction devra ensuite être approuvée par l'ADOG. Par conséquent, comme nous pouvons le constater, les casinos eux-mêmes ne sont pas toujours responsables des retards de paiement, mais des retards peuvent parfois se produire, car les casinos agissent dans les limites de leur réglementation.

En outre, les casinos eux-mêmes ne bénéficient pas directement des fonds abandonnés relevant de la compétence de l'ADOG, car les titulaires de licences sont tenus de remettre ces fonds à l'ADOG qui, du moins en théorie, les utilisera pour promouvoir la pratique du jeu responsable.

Les détenteurs de licences sont également tenus de fournir des rapports annuels et semestriels complets concernant leurs actifs, passifs, dépôts des joueurs en attente, jackpots annoncés, gains des jackpots, dettes des jackpots, toutes les dettes envers les joueurs et tous leurs fonds en dépôt. Ces formulaires doivent avoir fait l'objet d'une vérification indépendante de leur exactitude et sont sujets à inspection.

Vous trouverez ici la liste complète des règlements et des formulaires de licences spécifiques.

Une juridiction populaire, car elle accepte les joueurs américains

Malgré des frais et des règlements quelque peu stricts, Antigua-et-Barbuda est un site assez commun dans lequel les sociétés de casinos en ligne obtiennent une licence, dans la mesure où cette licence leur permet d'accepter les joueurs américains (alors que plusieurs autres juridictions ne le permettent pas), ce qui explique que la plupart des sites agréés dans cette juridiction traitent uniquement en Dollars Américains.

Antigua-et-Barbuda est la plus ancienne des juridictions délivrant des licences pour les jeux d'argent en ligne et est connue pour imposer des limites d'âge ainsi que pour exiger que les opérateurs publient sur leurs sites des avertissements concernant la nature addictive du jeu.Le site de la Direction antiguaise des jeux offshores (ADOG) est disponible ici . Protection des joueurs En fait, en vertu de leur Code d'interdiction(4)(2), toute entreprise de jeu qui permet à un joueur de parier...
En savoir plus
Show Filters

4.4 / 305 votes

62Commentaires du membre
  • Tous les logiciels Real Time Gaming
plusmoins JOUER
Charger plus Charger tout Il y a 0 casinos remaining
Latest Casino Bonuses
Latest Casino Bonuses

activités de LCB au cours des dernières 24 heures

Rejoignez-nous dès aujourd'hui et commencez à gagner des récompenses.

Vous obtiendrez immédiatement un accès complet à notre forum de casino en ligne/chat et vous recevrez notre bulletin d'information avec des nouvelles et des bonus exclusifs chaque mois.

Entrez votre nom

Entrez votre adresse email

Rejoignez-nous instantanément avec vos réseaux sociaux