Casino slot

469
vues
5
réponses
Dernier message fait il y a environ 1 an par uffa2015
Zakdu1070
  • Créé par
  • Zakdu1070
  • Belgium Sr.Newbie 23
  • actif la dernière fois il y a environ 12 joures

Les lecteurs de ce sujet ont également lu :

  • Casino Liberty Slots Pour les nouveaux joueurs 40 Tours Gratuits Code : VVLS824 Exigences de mise : 40xB Pour la machine à sous Vampire Vixen Jusqu'au 24 août 2022

    Lu

    Casino Liberty Slots -Bonus Sans Dépôt

    2 54
    il y a environ 1 mois
  • Casino Lincoln - Bonus Sans DépôtExclusif pour LCB - Optimisé par le logiciel Wager Gaming Technology Uniquement pour les nouveaux joueurs - USA OK ! Version à...

    Lu
  • Casino Vegas Crest Pour les déposants 10 $ de jetons gratuits Code promotionnel : BURGER2022 Exigences de mise: 35xB Pour réclamer votre récompense, le joueur doit avoir...

    Lu

    Casino Vegas Crest - bonus Sans Dépôt

    3 53
    il y a environ 1 mois

Veuillez ou s'inscrire pour poster ou commenter.

  • En italien « casino » signifie « petite maison » : c'était au xviie siècle en Vénétie, en Lombardie, ou en Toscane un lieu retiré, tranquille, loin du centre-ville, propice à la retraite, au repos, et réservé aux notables. À Venise, dès cette époque, le ridotto (« réduit ») est l'espace qui, au sein d'une maison, est réservé spécifiquement aux jeux de société et/ou d'argent : c'est le « salon de jeux ». Ce mot a donné, par corruption, « redoute » : ainsi, au siècle suivant, fleurissent des redoutes à Vienne, à Spa ; mais aussi des « vaux-halls », par exemple à Londres vers 1770, lieux de divertissements et d'agréments ; on trouve aussi la « banque », qui donne en allemand l'expression Spielbank (« casino »). Mais c'est sous l'influence britannique que le terme casino va finalement s'imposer dès les années 1780-1790 et parce que le voyage en Italie était à la mode : on l'entendait au sens de « gentlemen's club », lieu où en effet les hommes se réunissaient en partie pour jouer aux cartes, au pharaon, ou au biribi. En 1806, un guide de voyage signale un Casino-Gesellschaft à Aix-la-Chapelle, ainsi que d'autre sociétés privées spécialisées dans les jeux d'argent appelées « nouvelle redoute » ou « cassino » [sic][2]. Le mot casino, non plus au sens de « maison de plaisance » — et parfois de « plaisirs » — mais de jeux d'argent passe dans l'usage courant en français vers 1850.

    De Venise à Monte CarloModifier
    Le Caravage, I bari (vers 1594), Kimbell Art Museum.
    Traditionnellement, l'histoire retient que l'un des premiers casinos a été ouvert à Venise aux alentours de 1638, dérivant de la baratteria, espace clandestin de jeu de carte : les jeux d'argent étaient alors autorisés en plein jour et seulement au moment du carnaval. Marco Dandolo, issu d'une illustre famille vénitienne, accepta la charge d'ouvrir en son palais un ridotto pubblico, moyennant le versement d'une redevance au doge. Elle fut fermée en novembre 1774, tant la corruption s'y était installée.

    Entretemps, les redoutes et autres banques s'étaient multipliées partout en Europe : dès le milieu du xviie siècle, on note à Milan l'ouverture d'une « banque de bassette », servant à financer les dépenses liées au théâtre lyrique. L'idée du « casino d'opéra » va faire long feu puisque Bruxelles, puis Vienne s'en emparent entre 1745 et 1750. Les jeux d'argent débarquent également dans les stations thermales : Bath en Angleterre serait, dès 1702, la première station à associer cure et jeux d'argent, sous la houlette de Beau Nash (en), lequel sera ruiné par une nouvelle réglementation tombée en 1745 qui interdit au nom du Parlement britannique tout jeu d'argent en public[3]. Le continent récupéra la clientèle britannique et s'ouvrirent des salles à Spa, Aix-la-Chapelle, Wiesbaden, Ems, où un fermier des jeux est même nommé en 1784.

    La France des Lumières est profondément opposé à ce genre d'établissement public. Un mythe persistant veut que le Palais-Royal soit devenu sous la Régence (1715-1723) le réceptacle de salles de jeux d'argent. Sans doute clandestines, il n'en demeure pas moins que l'un des hauts personnages de l'État à cette époque fut John Law dont on disait qu'il avait fait fortune en étudiant les jeux d'argent à Venise[4]. En revanche, sous le Directoire, le Palais-Royal devient effectivement le rendez-vous de tous les amateurs de tripots. En 1799, les neuf maisons d'argent placées sous l'autorisation de la « régie des jeux » se trouvent dans ce quartier. La loi du 24 juin 1806, si elle interdit toute maison de jeux de hasard dans l'étendue de l'Empire, le ministre de la Police autorise uniquement les villes d'eau minérale et pendant la saison des cures à ouvrir ce genre d'établissements. Dans Paris même, sont tolérées une dizaine de maisons, mais en 1836, une loi de finances abolit la ferme des jeux. Les adeptes et les personnels (croupiers, caissiers, banquiers de jeux...) se ruèrent alors vers les villes d'eau, notamment rhénanes. Les Chabert, Bénazet et Blanc y firent fortune. L'un d'entre eux, François Blanc, s'installa à Monaco. Au début du Second Empire, le concept de casino refait surface, à grands renforts de publicité, mais la plupart de ces premières expériences échouent : la côte d'Azur n'est pas à la mode, et Biarritz est encore trop éloignée. Cependant, c'est dans cette dernière ville qu'est construit à partir de novembre 1856 un établissement par Benito R. de Monfort : inauguré en août 1858, il attire les dignitaires de l'Empire français, aristocrates espagnols, portugais, allemands[5]. Vers 1863-1864, le train dessert enfin Nice. La Société des bains de mer est créée. Tous ces casinos situés en France vont également bénéficier des lois de répression prussiennes qui vont interdire totalement les maisons de jeux d'argent en 1868 puis en 1872 sur l'ensemble du territoire de l'Empire allemand. En 1877, il ne reste plus en Europe que le casino de Monte Carlo et celui de Spa, la Redoute (Belgique). En conséquence, l'une des langues les plus communes dans le milieu du casino sera le français, et ce, jusqu'à la Seconde Guerre mondiale : le banquier, le croupier utilisent dès cette époque des expressions telles que « rien ne va plus », les « jeux sont faits ».

    En effet, au xixe siècle, la roulette se propage dans toute l'Europe puis aux États-Unis, devenant l'un des plus célèbres et plus populaires jeux de casino. Lorsque le gouvernement allemand abolit les jeux de paris, la famille Blanca s'installe dans l'un des deux derniers casinos restant opérationnel en Europe à Monte-Carlo, où les membres établissent le Mur des Lamentations du jeu pour l'élite européenne[pas clair]. C'est là que la roue à roulette simple est devenue le jeu le premier ministre[pas clair], et au fil des ans a été exporté dans le monde, sauf aux États-Unis où la roue à double zéro est dominante. Une minorité de joueurs considère désormais la roulette comme étant le « roi des jeux de casino », probablement parce que le jeu fut longtemps associé au côté chic inhérent aux nuits de Monte-Carlo, où se croisaient notables, artistes, aventuriers, parvenus et beautés demi-mondaines. Une légende raconte que le promoteur immobilier et homme d'affaires François Blanc négocia avec le diable pour obtenir les secrets de la roulette. La légende est basée sur le fait que la somme de tous les numéros sur la roulette, de 1 à 36, est 666, qui est le nombre de la Bête.

    Vers Las VegasModifier
    Aux États-Unis, les premières salles de jeux d'argent ont été les saloons. Leur développement s'est notamment concentré dans quatre grandes villes, La Nouvelle-Orléans, Saint-Louis, Chicago et San Francisco, et ces espaces sont assimilables à des tripots, des speakeasies. Car la situation juridique au niveau fédéral et de chaque État demeure floue et largement sous l'influence des ligues de vertu puritaines. Au début du xxe siècle, les paris devinrent illégaux et bannis par la législation fédérale. Les jeux d'argent ne sont acceptés qu'au cas par cas : ainsi, sont-ils tolérés dans Atlantic City dès avant 1914, puis en pleine période de prohibition, et aussi au Nevada à partir de 1931. De fait, face à la répression, les Américains contribuent à transformer Las Vegas jusqu'en 1959 en capitale mondiale des jeux d'argent ; après 1960, et la fermeture des casinos cubains de La Havane par le régime castriste, entraîne un nouvel essor de Las Vegas[6]. Le New Jersey autorisa de nouveau, en 1978 les paris à Atlantic City qui est aujourd'hui la seconde ville américaine en termes de paris légaux, après Las Vegas.

    Dans le reste du mondeModifier
    La ville de Macao est autorisée par l'État portugais à ouvrir des maisons de jeux d'argent à partir de 1931 ; de même certains casinos chinois deviennent mythiques grâce au cinéma (Shanghai Gesture (1941) de Josef von Sternberg). En France, la roulette est légalisée à partir de 1933, hors Monaco. L'Italie fasciste accorde, entre 1924 et 1936, des franchises à quatre établissements. En 1933, les nazis rouvrent Baden-Baden mais transforment Berlin en ville interdite aux jeux d'argent.

    Après 1945Modifier
    En 1960, Cuba interdit tout jeu d'argent. Le Royaume-Uni vote en 1960 une loi libérale et Brighton, entre autres, devient le rendez-vous des joueurs. Les casinos sont légalisés aux Pays-Bas (1975), en Espagne (1977), au Danemark (1979). Sous Ronald Reagan, les réserves indiennes américaines se voient autorisées à ouvrir des casinos. Les seuls pays qui interdisent ces établissements sont ceux qui placent leurs constitutions sous l'égide de la loi coranique.

    Dans les années 1990, se développent les casinos virtuels en ligne ou à télécharger.
     .

  • Salut les gars je voudrais savoir si vous connaissez des bonne machine à sous avec des gain immédiat  parce que je joue souvent sur différents  casino mais certaine machine elle demande du temps pour avoir le jackpot ou des win j ai tester pas mal certaine machine c'est  des voleur et d ou bien qui donne des gain direct donc n hésiter pas à me donner des conseils  Ham yemakom à drari  9n est la tsais bien dans  la zone à essayer de gagner des sous hein je vous remercie  pour votre aide bisous les louloupeace 

  • Bonjour,

    Aucune machine à sous ne peut vous garantir des gains certains;cependant,la fréquence des gains dépend de leur variance;

    Si vous souhaitez en savoir plus,vous pouvez consulter notre guide en ligne sur les machines à sous en cliquant ICI.

    Bonne journée!

  • Bonjour , peut tu être  plus clair stp? Variance c'est à dire? Combien de chance tu a pour que tu tombe  soit sur les bonus ou les jackpot ? Est-ce que dans certaines machines à sous le fait de changer de montant peut  t apporter un bonus ou bien des gros gain ?  On va prendre l exemple  de book of dead des fois je joue par exemple  des spin de 20 30 centime je joue souvent et une fois que je change la valeur  la machine réagi  bizarrement c est à dire soit je gagne plus souvent  soit je perd plus souvent tu vois ce que je veux dire ?? 

  • Bonjour,

    Les machines à sous utilisent des algorhytmes aléatoires,leur reaction aux changements de mise le sont,par conséquent,aussi.Voici une éxplication plus détaillée de la variance:

    La Variance dans les machines à sous détermine le facteur de risque du joueur et les chances globales de gagner. Il y a trois variances à prendre en compte lorsque vous jouez aux machines à sous :

    La Variance Faible : généralement, les gains sont plus modestes, ce qui entraîne une rentabilité inférieure, mais permet généralement au joueur de jouer plus longtemps.

    La Variance Moyenne : un nombre important de petits gains, mais une probabilité légèrement plus élevée de gagner le Jackpot.

    La Variance Élevée : un potentiel de paiement plus élevé, mais les gains petits et moyens sont moins fréquents, ce qui entraîne un temps de jeu plus court.

    Un autre facteur à prendre en compte et qui varie d'une machine à l'autre est le RTP (Retour au Joueur);le RTP est le rapport entre les mises placées et les gains.

    Si vous souhaitez en savoir plus,vous pouvez cliquer sur ce lien.

    Book of Dead de Play'n GO offre,par example,un RTP  de 96,21%.

    Bonne journée

Réponse rapide

Veuillez saisir votre commentaire.

activités de LCB au cours des dernières 24 heures

Les messages les plus consultés du forum

uffa2015<
uffa2015 France il y a environ 2 mois
2

Casino Candyland - Bonus Exclusif Sans Dépôt Uniquement pour les nouveaux joueurs - US OK ! 80 Tours Gratuits au TOTAL 1ère série : 50 Tours Gratuits sur Fruit Splash...
Casino Candyland - Bonus Exclusif Sans Dépôt

uffa2015<
uffa2015 France il y a environ 1 mois
5

Casino Platinum Reels Nouveaux et existants (pour lesquels un bonus gratuit n'était pas la dernière activité sur le compte). Code promotionnel : LCBPR-AUG3 20 Tours Gratuits...
Casino Platinum Reels - Bonus Sans Dépôt

uffa2015<
uffa2015 France il y a environ 1 mois
5

25 Tours Gratuits au Casino Springbok Code NOBELPRIZE Pour la machine à sous Meerkat Misfits Jusqu'au 31 août 2022.
Casino Springbok - Bonus Sans Dépôt